photos de planètes

Utopie politique

Ce que j’appelle Utopie politicienne où politique est ce que je propose humblement pour changer radicalement la manière de gouverner un pays et plus encore, les autres pays.

 

En effet, la démocratie ne marche plus et ce depuis longtemps. En France, depuis des décennies, nous assistons impuissants à une alternance gauche/droite qui ne change rien à la manière dont vie le peuple. L’argent toujours omniprésent décide de tout. Les pauvres sont de plus en plus pauvre, les classes sociales se nivèlent par le bas, les riches, toujours plus riches.

 

On dit de la démocratie que le peuple dans son ensemble décide de la gouvernance de son pays mais c’est faux. Il y a bien ici et là des élections où la population à son mot à dire mais c’est nettement insuffisant. Et puis, quand survient l’élection soit disant la plus importante pour les citoyens, que se passe-t-il à chaque fois ?

 

On voit 2 finalistes et toujours les mêmes (sauf une exception quand Mr Le pen se retrouvais en final), le partie socialiste et l’ump. Pourtant, en ce qui concerne le partie socialiste, il me semble que nous nous souvenons encore des 2 septennats de François Mitterand ? C’était super ! tout allait bien ! Mais non, bien sur que non, je blaguais.

 

Alors, si le socialisme n’avait pas répondu aux attente des Français dans les années 80 je me demande encore, pourquoi le peuple (que je défend ardemment pourtant), à fait élire « le frère de Mitterand » ?

 

Vous noterez que je mêle humour et dérision dans ce billet. Quand je parle du frère de Mitterand, je fais allusion à notre président actuel qui à cette heure-çi, ne serait certainement pas président si les élections avaient lieu aujourd’hui!

 

Ma question est : Pourquoi le peuple, vote-il si mal dans son ensemble pour qu’il regrette quelques mois après son choix ? (et, c’est récurant)

J’ai un élément de réponse, mais je n’affirme pas avoir tous les autres éléments!

On a fait passé de justesse François Hollande à cause d’un rejet de Nicolas Sarkosy.

 

Pour quelle raison, le peuple a-t-il la mémoire si courte?

Pourquoi priviligie-t-on toujours les élites (qui ne pèsent que quelque %) par rapport au peuple qui lui, pour le coup pèse au moins 95 % de l’ensemble du pays?

 

Pour l’instant j’énonce des évidences, d’autres blogs où livres en parle. Mais vous commencez à comprendre où je veux en venir, où l’utopie aura sa place dans ce billet. Il faut frapper un grand coupquand on aspire à un véritable changement, on ne dois pas se contenter de mesurettes (si employer en politique), on doit tout changer, on dois tout repenser.

 

Mon utopie :

 

Abolir l’argent : plus d’argent en jeux, plus de classe, plus de compétition imbécile.

Revenir aux fondamentaux. Et ça ne s’appelle pas ; revenir en arrière ni régresser. Cela s’appelle la sagesse et le réalisme d’un anonyme de la classe moyenne.

 

Nous devons réfléchir à un nouveau système qui nous permettrais de vivre tous ensemble sans ce satané argent qui monte à la tête de toute la société qu’elle soit pauvre ou moyennement riche, où très riche. Comment ?

 

J’ai toujours pensé qu’il faudrait que les êtres humains puissent vivre sans avoir faim ni soif, ni avoir froid et avoir un toit sur la tête. C’est bien là la moindre des choses et cependant, loin d’être le cas à cause de la fameuse politique sois disant démocratique qui sévit dans nos pays occidentaux.

 

Ce que je préconise à été tenté plus ou moins à l’échelle de quelques communes anarchiquement, voir de quelques pays comme le Brésil mais ça ne suffit pas.

 

Trouvons un autre moyen de vivre sans la monnaie. Inventons autre chose. Faisons en sorte que plus personne ne meurt de faim et de froid même les sois disant fainéants (il y en aura toujours). Mais surtout, faisons en sorte qu’il ne serve plus à rien que des malins puissent continuer de s’enrichir sur le dos des autres sous prétexte qu’ils sont plus malins et intelligents que la moyenne où bien qu’ils ont de meilleurs idées que l’ensemble des gens qui compose une nation.

Je dirais que si des intellectuels ont de meilleurs idées que les autres, et bien qu’ils les mettent au service de la communauté tout entière. Et personne, même les meilleurs d’entre nous ne pourra tirer partie de tout ça en s’élevant hiérarchiquement par dessus les autres. Non, ils devront se contenter d’avoir fait leur devoir pour le bien de l’humanité.

 

Nouveaux modèle « politique » :

 

Terminer le fait d’avoir un président de la république accompagner d’un premier ministre et toute sa clique. Je serais partisans d’une sorte de gouvernance tournante qui ferais que personne en place n’aurais le moyen d’y faire son nid douillet. Je suis partisan du fait que l’on vote tous (et non pas tel ou tel clan élu auparavant) pour chaque loi. Il y aurait sans doute une certaine lenteur mais ce serait plus juste. En fait, il faudrait adopter les lois qui sembleraient être les meilleurs pour l’ensemble de la population et non pas comme à l’heure actuelle, pour et par petite touche, une petite partie communautaire de la population.

On le voit chaque jour dans les informations de nos chers médias:

  • Le gouvernement a décider de gelé les salaires des fonctionnaires bla bla bla…
  • réforme des retraites (réformettes)
  • pause de la fiscalité bla bla bla…

etc……

Tout ça pour endormir le peuple, pour faire croire que le gouvernement travaille et pour monter les différentes catégories de personnes les uns contre les autres. (j’avoue être tomber dans ce piège de temps en temps) moi qui ai un temps fréquenté les bistrots, j’ai vu comme nous étions capable de refaire le monde et d’y croire mordicus devant un énième verre d’alcool….

Utopie politique

, ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

6015246ffcdd24288b77b505bf68ee1522222222222222222222222222222222