Gutenberg WorDpress

Problèmes rencontrés avec Gutenberg

Je viens de télécharger Gutenberg le nouvel outil révolutionnaire d’édition pour WordPress.

Dès qu’il y a un truc de nouveau, je fonce. Je ne le maîtrise pas trop bien certes, il va falloir me familiariser avec. 

Gutenberg est un système de bloc à ajouter, déplacer, dupliquer et bien plus encore pour nous faciliter la tâche. Une foule de blocs préformatés sont présent dans Gutenberg.

Des blocs d’images, de sons, de vidéos, de textes et bien plus encore…

Ma première difficulté avec Gutenberg est assez embêtante pour moi. J’ai perdu mes icônes favorites de mon éditeur de texte.

Elles sont bien là dans mon premier paragraphe, mais elles disparaissent dès l’ajout d’un nouveau bloc paragraphe.

 

 

 


Voici l’éditeur avec toutes mes icônes



Voici l’éditeur simplifié de Gutenberg dès le deuxième bloc

On peut se rendre facilement compte que son éditeur classique a perdu une grande partie de ses icônes favorites. L’éditeur de Gutenberg ne conserve que quelques pauvres icônes.

Essai de récupération de mes options d’édition à partir d’un deuxième bloc avec Gutenberg

Pour l’instant je ne peux pas activer le Tooltip qui m’est très précieux. Je rappel ce qu’est un Tooltip. Grâce à cet outil très sympa et paramétrable on peut se permettre de ne pas mettre entre parenthèses ou entre guillemets un écrit que l’on veut affiner.

J’aime les répétitions dans mes phrases, j’aime appuyer lourdement sur un sens à donner de manière à ce qu’il y ait le moins possible de malentendu sur mes propos. Un mot peut en cacher un autre, une expression aussi. J’ai horreur des malentendus.

L’outil Tooltip permet d’ajouter un mot ou une expression dans une bulle au passage du pointeur de la souris. Un peu comme dans une bande dessiné mais la comparaison s’arrête là.C’est une fenêtre modale. 

Démonstration de l’outil.N’oubliez-pas de lever un peu les yeux, oui, comme ça!

Bon, rien n’est perdu. Je me suis creusé la cervelle et j’ai pu retrouvé mon éditeur classique favoris.

En fait, il s’agit d’un bloc à ajouter. Ce bloc se nomme : «Classique» et il est matérialisé par une icône de clavier.

La manipulation des blocs demandent une habitude. À chaque fois que vous voulez ajouter un bloc d’édition, il faut d’abord ajouter l’éditeur classique.

En conclusion :

Pour ce problème spécifique rencontré, on doit bien comprendre les blocs que l’on doit aller chercher en cliquant sur l’icône dans le coin supérieur gauche de la page. Du coup, il ne s’agit pas comme je l’ai dis plus haut d’un soucis rencontré à partir de son deuxième blocs mais, c’est pour tous les blocs.

Pour résoudre mon problème, je n’ai pas tout réécris mes textes, je les ai coupé/collé en ayant pris soin d’ajouter l’éditeur classique et j’ai pu effectuer le réglage avec les flèches haut et bas qui apparaissent avec le pointeur de la souris.

Il me reste maintenant, à découvrir d’autres agréables surprises avec Gutenberg maintenant qu’il est mis en place sur mon blog.

, ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

neque. Donec Donec nunc commodo id, et, mattis risus. id non suscipit