Pourquoi créer des pages cachées

Un moyen de faire trop de pages dans un menu déroulant

 

Il y a longtemps que je me pose cette question. À savoir comment me débrouiller dans mon blog WordPress pour lier une vingtaine de sous-page ou plus, à une page de menu. Je sais très bien faire un menu déroulant mais je me suis rendu compte qu’en faisant de cette manière le rendu était esthétiquement médiocre.

Dans un menu déroulant, concrètement, l’utilisateur va positionner le pointeur de la souris sur le menu déroulant et, soit en cliquant ou non, le menu se déroulera et l’utilisateur pourra choisir la page sur laquelle il veut aller. Avec un menu déroulant comprenant un petit nombre de pages, cela peut aller. Mais avec un menu parent obligé de contenir plusieurs dizaines de sous-pages, on se rend compte que ce n’est pas possible car toutes les pages se dérouleront jusqu’à masquer une grande partie de la page, bien souvent, d’accueil.

Lorsqu’on lit des blogs ou des sites web qui nous expliquent les menus déroulants, ils utilisent presque tous le même exemple. Ils nous disent : « créez un menu Asie et ses pages attachées seront les différents pays de l »Asie » soit, le Vietnam, la Malaisie, l’Inde etc…

Mais ils ne s’intéressent pas à l’esthétique d’une page d’accueil.

Si j’ai voulu créer ce petit article, c’est parce que je viens d’ajouter récemment à mon blog, le menu  » Musiques de films et séries télé » et qu’à ce menu il a bien fallu lui rattacher 40 pages. Je ne voyais pas une quarantaine de pages dans un menu déroulant.

Je m’y suis donc pris autrement. Sur ma page principale, dans ce nouveau menu, j’ai donc fais un lien par sous-pages. Ce qui veut dire en clair, que l’utilisateur pourra accéder aux 40 pages cachées en se servant des liens d’une unique page.

C’est article est destiné à ceux qui comme moi, coince dans la gestion des menus de son site web. Je conviens que ce n’est sans doute pas une manière très académique mais c’est la seule solution que j’ai trouvée.

Concernant le SEO je ne suis pas certain que ma manière de faire ne nuise pas au bon référencement de ces pages car elles sont cachées et que l’on peut y accéder que d’une seule manière à moins d’en connaître l’url exact.

En conclusion, si une âme charitable expert en WordPress passe par là, ça pourra faire l’objet d’un commentaire constructif.

Pourtant, avant de m’y prendre de cette façon, j’ai cherché dans Google, mes requêtes utilisaient le titre de cet article ou similaire et je n’ai rien trouvé de concluant.

Pourquoi des pages et non pas des articles ?

J’avoue m’être posé la question. Mais j’ai déjà un grand nombre de sous-articles dans la catégorie « jeux » et je me suis dis que ce n’était pas la solution.. !

Laisser un commentaire