La terre

Mon voyage au Vietnam

Mon voyage au Vietnam

Je tiens à vous conter mon voyage au Vietnam tout frais et juste rentré de ce superbe voyage.

C’est un voyage d’entreprise, je n’aurais pas pu faire tout ce que j’ai fais et voir tout ce que j’ai vu si je l’avais fait seul. Néanmoins il y a matière à rédiger un article sur mes impressions vu tout ce que j’ai pu découvrir en seulement 6 jours. Ce récit servira à ceux qui vont partir au Vietnam et aussi à ceux qui en sont revenus. Nous pourrons ainsi utiliser les commentaires de ce billet pour échanger nos impressions.

J’éviterai de vous parler de certains détails comme du climat, de l’histoire, de la géographie, d’autres sites web vous renseigneront mieux que je peux le faire. Mais j’ai bien l’intention de vous parler des lieux que j’aurai visiter.

Je viens d’écrire ces quelques lignes 3 semaines avant mon départ, c’est une introduction, je peux me permettre de prendre de l’avance. J’ai déjà reçu mes 15 photocopies du déroulement du voyage, jours par jours je sais où je vais aller, les lieux historiques, les restaurants, la mini croisière dans la baie d’Along, la visite de grottes, les hôtels et quoi d’autres! Mais je ne peux encore présager de rien, je suis encore en France. C’est évidemment un voyage organisé avec guides et qui dit organisé, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Si c’est comme mon dernier voyage à Hong-Kong il y a 4 ans, je vais me régaler. Le lien précédent est un accès direct vers un article que j’ai rédigé et qui raconte mon voyage à Hong-Kong. Je vais tenter de faire mieux pour vous raconter ce voyage.

Un récit plus détaillé, une meilleur aération pour le texte et bien sur certaines de mes plus belles photos.

1er jour : le départ le mercredi 07/mai

Départ en TGV de la gare de NANCY/METZ à 07 h 05 et arrivée à Roissy Charles de Gaulle à 08 h 44. Pas grand choses à dire sinon que le départ en train pour rejoindre l’aéroport, ça fait déjà parti du voyage. Notre avion décolle à 14 heures pour arriver à Hanoi à 06 h 20 le 08 mai. (Un décalage horaire de 5 heures nous fait perdre 5 heures).

« Hanoi, véritable musée d’architecture coloniale aux abords du Fleuve rouge. Capitale du Viêt Nam unifié, Hanoi a su conserver le charme désuet de l’époque coloniale française. La modernisation de la ville entreprise par les Français à partir de 1882 s’est prolongée jusqu’en 1955 et le visage d’Hanoi aujourd’hui n’a pas beaucoup changé. Certains bâtiments remarquablement conservés ou restaurés se détachent d’un ensemble architectural harmonieux. La vile demeure le coeur historique de la nation ; active, surpeuplée, aux multiples petits commerces installés à même le trottoir, elle offre un patrimoine artistique considérable».

Hôtel : le Sofitel Legend Metropole

Le Sofitel Metropole

Le Sofitel Metropole

Arrivée à notre hôtel (environ 45 mn), mise à disposition de nos superbes chambres. Un cadeau de bienvenue nous attend.

Déjeuner au restaurant  » Green Tangerine » : Ce très joli restaurant installé dans une demeure coloniale des années 1930 offre une cuisine française métissée d’épices vietnamiennes, l’une des meilleurs tables d’Hanoi.

Départ pour une promenade  » Cyclo-Pousse » dans le quartier des 36 corporations, ancien quartier de Hanoi dont les 36 rues portent un nom de métier ou de corporation, rue de la soie, rue des nattes, rue du riz, rue du papier, rue du vermicelle…

Je passe, sur les différents restaurants dans lesquels j’ai mangé (et bien mangé). Oh et puis, je peux les citer pêle-mêles :

Il y a eu le Green Tangerine, le restaurant de l’hôtel, puis le Spice Garden à l’hôtel aussi (au bord de la piscine). Nous avons aussi déjeuné 2 fois au restaurant Madame Hien : une ancienne demeure coloniale dirigée par le célèbre chef Didier Corlou. Mme Hien était la grand-mère vietnamienne de l’épouse de M Corlou, la cuisine est d’inspiration traditionnelle et familiale, le cadre exceptionnel, une des meilleurs tables de Hanoi.

Le 2ème jour

Petit déjeuner à l’hôtel et nous nous voyons proposer une journée de visites insolites de Hanoi. Le tout fait en 2 groupes. (N’oublions pas que je suis en voyage organisé – une cinquantaine de personnes)

Le matin, visite avec un historien de la ville de Hanoi et l’après-midi, visite avec un architecte de cette même ville. J’ai déjà oublié ce que l’on a visité mais il s’agit des principaux monuments importants de la ville, que les touristes visitent.

Voilà pour le deuxième jour. C’était culturel, chaud et vivant. Dîner au Press Club : le rendez-vous des expatriés et de la classe aisée hanoïenne, dans un cadre d’inspiration coloniale. Puis retour à notre hôtel.

Le 3ème jour

Ce troisième jour, nous l’attendions tous avec impatiente puisqu’il s’agissait de se diriger vers la baie d’halong  pour une croisière de 24 heures qui fût inoubliable.

La baie d’Halong

Transfert par la route pour HALONG (environ 4 h 00). Sur la route, arrêt au village de céramique de Dong Trieu  un lieu touristique dans lequel on trouve une grande boutique de souvenirs et surtout, de grandes sculptures pour grands jardins.

Arrivée en fin de matinée à la Baie d’Halong 

La Baie d’Halong s’étend sur plus de 1 500 km2. Elle compte près de  3 000 îles et îlots, récifs karstiques truffés de cavernes qui surgissent de la mer telles d’étranges sculptures. Les sampans et les jonques qui glissent silencieusement sur les eaux transparentes renforcent cette impression d’irréalité. Ha Long signifie « le dragon descendant» en vietnamien.

La légende veut qu’un grand dragon ait un jour quitté son antre dans les montagnes pour se jeter dans la mer, creusant avec sa queue de profondes crevasses dans le sol. Lorsqu’il plongea dans l’océan, l’eau submergea les crevasses créant ainsi une multitude d’îles. Les habitants de la région sont persuadés qu’un monstre marin noir, long de 30 mètres, vit toujours au fond de la baie. C’est sans aucun doute l’un des paysages les plus somptueux d’Asie. Les eaux de la baie regorgent de poissons, crabes et crevettes.

Embarquement à bord de notre jonque INDOCHINA SAILS (privatisée) et installation dans nos cabines.

Déjeuner à bord puis vers 14 h 30, découverte de l’impressionnante Grotte des Surprises (Sung Sot), puis visite d’un village de pêcheurs en kayaks. Puis retour à bord pour un bain de soleil sur le Sundeck. (Quartier libre jusqu’au soir). Nous prîmes de nombreuses photos.

Impossible de se sauver pendant le quartier libre mais, nul besoin, la vue qui nous était offerte était enthousiasmante et paradisiaque.

Le soir venu, nous avons eu droit à un cocktail au coucher du soleil puis ensuite, un dîner inoubliable aux chandelles dans l’une des grottes naturelles de la baie d’Halong avec animation musicale. C’était grandiose. Dancing party dans la grotte et retour sur la jonque avec After et canapés sucrés et salés pour les petits creux de fin de soirée. (2 h 30 du matin) Puis nuit dans nos cabines.

Le 4ème jour

Séances de Tai Chi Chuan sur le pont supérieur au lever du soleil, pour les plus matinaux, massages et petits déjeuners sur la jonque le temps qu’elle revienne au port. (2 heures)

Fin de la croisière et départ en direction du village de NINH GIANG (environ 2 h 30 de route)

Vers 13 h 00, arrivée au village, accueil par les villageois et balade à pieds dans ce village de campagne en compagnie de l’un de ses représentants. Il nous expliquera l’organisation et la vie d’un village de campagne au Vietnam.

Le village, cellule socio-économique du Vietnam traditionnel, possède toujours une maison communale (dinh) pour le culte de son Génie tutélaire et une pagode (chùa) dédiée à Bouddha. Le dinh où sont réglées les affaires locales dans le cadre administratif provincial et national, représente l’ordre hiérarchique confucéen. Le chùa, lieu de compassion bouddhique, console les paysans qui viennent y chercher un baume pour leur chagrin quotidien, leur misère physique et morale.

Ainsi s’équilibrent dans la communauté villageoise la raison (confucéenne) et le sentiment (bouddhique), la tête et le coeur. Et aussi le Yin (principe féminin) et le Yang (principe masculin) parce que la maison communale datée de cérémonies solennelles n’admet que les hommes tandis que la pagode est le rendez-vous des femmes.

Passage dans les jardins et présentation des cultures de la saison, balade dans les rizières..

Moment rare et loin des circuits touristiques avec un spectacle de marionnettes sur l’eau effectué par les villageois eux-mêmes, une tradition de ce village depuis plusieurs générations. Cet art a pour origine les festivals ruraux du Vietnam.

Le spectacle de marionnettes

Le spectacle se déroule au milieu de l’eau d’où les artistes manipulent les marionnettes avec des perches, en les faisant bouger, rire, parler et même danser à fleur d’eau. Les différents thèmes reconstituent les scènes de la vie quotidienne : travail dans les rizières, pêche, fête de village et des légendes.

Non seulement les villageois sont les acteurs de ce spectacle mais ce sont eux qui fabriquent les figurines en bois articulées avec précision dans un bassin datant de plusieurs siècles.

Retour à Hanoi, cocktail dinatoire au restaurant  » Madame Hien » et transfert vers l’aéroport pour le retour en France.

, , ,

2 Responses to “Mon voyage au Vietnam”

  1. Laurent 54 29 juillet 2014 at 8 h 35 min #

    Vous n’avez pas tord, c’est souvent comme ça dans les endroits réputés. Il faut bien que le vietnam se fasse de l’argent avec les touristes. Donc, oui pas mal de jonques. Je n’ai pas goûté l’eau bien que j’ai eu l’occasion de me retrouver à raz (j’ai fais du kayak dans la baie d’Halong).

    J’en tire malgré tout, un bon souvenir.

  2. Christophe 28 juillet 2014 at 21 h 18 min #

    Perso,
    J’ai été vachement déçu par la baie d’Halong. Je m’en faisais une image de carte postale mais il y avait bien une centaine de jonque à touristes et l’eau était boueuse (sans parlé de ce qui y flottaient ici et là…).

Laisser un commentaire

cfc197850baa1d5a66b735a98a21a17fssss