La terre

Mes contre-pied du SEO

Mes contre pieds du SEO

Pourquoi ce titre un tantinet provocateur ?

Et bien, pour raconter ce que je ressens de mes nombreuses lectures que ce soit sur les forums dédiés au référencement de sites web ou sur des blogs. Il existe une multitude de blog vous expliquant comment il faut s’y prendre pour amener votre site web sur la première page des moteurs de recherche. Google pour ne pas le nommer.

Cette expression le contre-pied m’a été suggéré dans une réponse sur un forum et elle m’a plu.

Il existe donc des professionnels du seo (ce lien n’est pas une recherche approfondie de ma part mais le site web en première position de Google). Et oui, il en existe énormément presque autant que d’agences immobilières. Depuis qu’internet c’est démocratisé (comprenez : depuis que les ordinateurs sont entrés dans nos foyers), un effet boule de neige c’est fait sentir.

Par exemple, prenons mon cas, un employé ou un ouvrier qui n’a rien à voir avec les métiers du web, mais vraiment rien à voir j’insiste, et bien, depuis que j’ai eu mon premier ordinateur, j’ai eu l’idée de tenter de comprendre comment moi aussi je pourrais avoir un site web bien à moi ou un blog !

D’autres se sont posé la même question et ont un site web. On se trouve confronté à de nouvelles difficultés techniques vu que l’on ne sort pas d’écoles prévues à cette effet. Mais qu’à cela ne tienne. Après plusieurs années d’erremments et quelque blog ratés, on fini par en avoir un qui tient la route.

Que ressort-il de mes lectures ?

Premièrement, la majorité des blog sont tous calqués sur le même modèle : des blog bien fait mais avec le même genre de titre. L’explication est simple. Dès qu’une nouvelle information parvient aux oreilles des professionnels du SEO, ils l’a reprenne pour actualiser leur blog. Donc, tous le font.

Deuxièmement et c’est frappant. Ils ont tous la même accroche à croire qu’ils ont étudier ensemble.

Ils utilises les nombres

Je m’explique :

10 astuces pour optimiser ceci

8 trucs pour ceci

10 manières de cela

etc…

j’arrête là mon exemple. Ils font presque sans le savoir du DC puisqu’ils parlent souvent de la même chose. Ce n’est pas vraiment du duplicate content puisque j’ose croire qu’ils travaillent leurs textes afin de le rendre unique mais enfin, je fais cet amalgame pour dire que finalement ils parlent de la même chose.

Il serait aventureux de ne pas se servir des spécialistes du SEO qui ont acquis de l’expérience pour enseigner aux autres la manière de bien réaliser son site web en vu de son optimisation. Pourtant, une fois que l’on pense avoir compris les grandes lignes, les grandes directions du SEO, il est possible de se débrouiller seul. Je sais ce que certains diront.  » A vous croyez cela ?, vous pensez maîtriser les rudiments que nous, nous avons mis des années à apprendre ».

Je ne dis pas ça. Je dis qu’avec une logique et quelques bases et pour un blog qui pense avoir trouvé sa voie, qu’avec de l’intuition et tous les outils qui nous sont offerts, nous avons les moyens de corriger certaines erreurs nous-même sans avoir recours aux professionnels du référencement.

Je parle bien entendu des sites perso ou blog fait avec la passion. Cette passion doit suffire à positionner ses mots clés en bonne position. Que demander de plus pour des blog qui n’ont pas vocation à être monétisés.

Il faut reconnaître que les pros du SEO trouvent leur clientèle chez des webmasters qui font un commerce avec leurs sites web et dans ce cas, c’est justifié. Si je veux vendre des produits ou des services, il peut être judicieux de se payer les services d’un professionnel en marketing et SEO. En effet, contrairement à mon blog gratuit en constante progression et le plus naturellement possible, les sites de E-commerce n’ont pas de temps à perdre. Ils engagent des finances, ils veulent un résultat rapide.

Donc voyez-vous, cet article n’a pas vocation à se moquer des professionnels du SEO mais il explique quand et pourquoi on devrait faire appel à eux. Mais certainement pas à tout les coups. Ce blog est positionné en première page de Google sur certains mots clés et, dans le ventre mou pour d’autres mots clés. Et alors, puisque mon blog est gratuit et que ce n’est pas un blog primordial ni vital pour les internautes mais juste un site web de détente et de loisir dans lequel je me trouve libre d’écrire des articles, je n’ai pas besoin de me trouver en première page de Google systématiquement pour tous mes mots clés.

J’ai quand même une arrière pensée que je vous expose brièvement et qui n’est pas hors sujet.

Dernièrement sur certains forums je me fais vilipender par des modérateurs pros du SEO qui j’imagine trouve que je pose trop de questions. Qu’ils s’expriment avec tact plutôt que de mordre. On a le droit de s’exprimer sur les forums avec une « certaine tenue correct exigée » mais si on me mord, je mord, c’est humain.

Alors oui, je me sert un peu de mes articles pour régler des comptes. C’est à se demander parfois si certains pros du web ne seraient pas en mal de clientèle et deviendrais subitement aigri. C’était le but de cet article qui a vocation à être rallongé au gré de mes envies. C’est encore une de mes techniques maison. Reprendre ces anciens articles et ajoutés des chapitres.

Soyez polis dans vos commentaires, apportez des informations supplémentaires, évitez l’agressivité. Un article bien commenté sera bien vivant, je n’ai pas la science infuse, j’ai pu oublier des précisions, j’ai pu commettre des erreurs, vos commentaires sont les bienvenues.

2 Responses to “Mes contre-pied du SEO”

  1. David 12 avril 2014 at 15 h 31 min #

    Bonjour,
    Je suis David, le gérant du site refeo.com, que vous citez dans votre article. Je tiens d’abord à préciser que je trouve votre article assez juste, mais j’y apporte simplement « mon droit de réponse » en tant que professionnel.
    1) Oui, les blogs des pros du seo sont souvent un recopiage de ce qui a été vu ailleurs, par souci de facilité, j’en conviens. Il m’est arrivé de le faire et je le referai sans doute. Parfois un article sort du lot et marque les esprits, mais force est de constater que la redite est la règle.
    2) Oui, on peut largement se débrouiller seul en terme de SEO. Cependant, comme vous l’indiquez, nos clients sont des entreprises à vocation lucrative : elles ont besoin d’aller vite et d’être certaines d’aller dans la bonne direction. Les subtilités du SEO varient aussi souvent que le veut Google et ce qu’il fallait faire il y a 3 ans vous envoie directement dans les bas-fonds des classements aujourd’hui.
    3) Votre blog est l’exemple de ce qu’il faut faire : des textes innovants, bien écrits, personnels. Mais cela requiert un minimum de talent et du temps, chose que toutes les entreprises n’ont pas en interne. Prenez le cas cas d’un plombier sur Lille. Il a besoin de visibilité, mais il n’est pas motivé pour tenir un blog qualitatif. C’est là qu’on peut intervenir et trouver des solutions pour pallier cela. Comptez vos heures passées pour faire vivre votre blog (rédaction, lecture de forum, modération des commentaires, etc), vous arriverez à un montant d’heures non négligeable. Ce sont ces heures-là qu’achètent nos clients.

    Voilà, finalement on est assez d’accord, il n’y a pas vraiment débat 🙂
    Bonne suite !

    • Laurent 54 12 avril 2014 at 15 h 37 min #

      Je tiens à vous remercier pour vos explications claires. J’avoue que j’étais sur la défensive ne sachant pas à quoi m’attendre. Si un débutant se permet d’aborder un sujet polémique et pointu il risque un retour de bâton. Ce premier commentaire est encourageant. Merci.

Laisser un commentaire

e8e1a79e1cc85631b7cf95905d517ab7||||||||||